Centre de récupération de points à Montpellier

Vous habitez Montpellier ou sa région et vous souhaiteriez récupérer les points perdus sur votre permis ?

 Il faut alors vous rendre dans un centre de récupération de points agréés par la préfecture afin d’y accomplir votre stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Faire son stage à la sensibilisation routière dans un centre agréé

Suite à une infraction au code de la route, le contrevenant peut faire l’objet d’un retrait de points, d’une suspension de permis, d’une amende, d’une peine complémentaire et/ou d’une condamnation allant jusqu’à la prison.

Dans le cas d’une perte de points répondant à certains critères légiférés de retrait*, le titulaire du permis est en droit de se présenter une fois par an dans un centre de récupération de points agréé par la préfecture. Il y réalisera, à ses frais*, un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

D’une durée d’environ 16 heures réparties sur deux journées consécutive, ce stage offre la possibilité de récupérer jusqu’à 4 points. Il faut alors préciser que cette reconquête de points ne peut pas permettre d’excéder le total maximum de points prévus dans la loi.

Pour rappel, au jour de l’obtention du permis le nouveau conducteur doit faire ses preuves pendant deux ou trois ans (variable selon les cas). Pendant ce lapse de temps il détient un permis probatoire qui est muni de 6 points.

Si le conducteur ne commet aucune infraction durant cette période probatoire, son permis de conduire sera crédité de 6 points supplémentaires, pour atteindre un capital de 12 points.

Si un contrevenant peut prendre part au stage de son plein gré, il peut également y être contraint par courrier officiel du ministère de l’intérieur.

Dans le cas où il se résoudrait à ne pas s’y rendre dans les quatre mois suivants la réception de la lettre du ministère de l’intérieur, son permis sera suspendu et il devra payer une amende de 135€ (4ème catégorie d’amende).

Outre la possibilité de recouvrer jusqu’à 4 points sur son permis, le participant peut éviter une sanction judiciaire ou une peine complémentaire. A noter que le recouvrement de points s’effectue le jour suivant la dernière journée de stage.

 

*Les cas d’alcoolémie au volant et d’excès de vitesse sont rédhibitoires pour le stage de récupérations de points

*Les frais peuvent faire l’objet d’une demande de remboursement de la part du participant au stage